L’Hôtel De Région – Lyon
Hôtel de Région Rhône-Alpes

L’Hôtel De Région – Lyon

Hôtel de Région Rhône-Alpes
101.107 Cours Charlemagne – LYON 2

Issu de la volonté de regrouper les 22 pôles de la Région Rhône Alpes localisés sur huit sites et afin d’accroître la qualité de service de l’institution, le projet de construction d’un nouveau siège de la Région a été voté en avril 2005.
Un bâtiment de 45 000 m2 de SHON dont 25 000 m2 de bureaux, avec une hauteur de 35 m composé de 11 niveaux dont 2 de sous-sols pour une longueur de 128 m et une largeur de 75 m, pouvant accueillir 1400 agents et 156 élus. 
Si le lot plomberie sanitaire de l’opération n’a représenté approximativement que 1% du montant de l’opération,  ce chantier nous a permis de mettre en œuvre le savoir-faire de notre bureau d’études et de mettre en avant la technicité d’exécution de nos compagnons.
Le bâtiment est alimenté en eau froide, cette dernière est surpressée voire adoucie pour des applications particulières (eau chaude solaire de la cuisine, humidificateur de CTA, armoire de climatisation…)
Certains équipements sont alimentés à partir d’eau de pluie issue d’une bâche de 180 m3 permettant entre autre l’arrosage des espaces verts (intérieurs et en toiture), ainsi que le fonctionnement de certains appareils à usage domestique comme les vidoirs et les urinoirs. Pour ces équipements sanitaires, l’eau est traitée et colorée afin de bien la différencier et de respecter la réglementation en vigueur (Arrêté du 21 aôut 2008).
La collecte des eaux pluviales est réalisée en partie en gravitaire , le reste étant collecté de façon dépressionnaire à l’aide du système EPAMS de Pont à Mousson. Nos équipes ont mis en œuvre plus de 1 000 ml de fonte SMU
Le projet est inscrit dans une démarche Haute Qualité Environnementale avec une volonté de produire une partie de l’énergie solaire. PATRICOLA entreprise  a installé 60 m2 de capteurs solaires et réalisé un local technique  en canalisations cuivre avec 4 ballons de 1 500L chacun, deux pour l’échange et deux pour le stockage avec une possibilité de fonctionner soit en série soit en parallèle.
L’architecture complexe de l’ouvrage nous a permis de mettre en exergue notre savoir-faire au niveau des études et d’adapter notre mise en œuvre avec des taches de travail sous rampant à plus de 20 mètres de hauteur.

Conception architecturale : Christian de PORTZAMPARC